Print Friendly
FavoriteLoading

Un peu d’histoire

 

 

 

 

Conscient de la richesse écologique du bassin-versant de l’Alagnon, les acteurs du territoire ont souhaité préserver l’ensemble de leur patrimoine naturel (zones humides, vallées boisées, forêts alluviales, etc.) mais aussi lutter contre la dégradation de la qualité de l’eau.

 

En 1991, ils se lancent dans la réalisation d’un Contrat de Rivière qui sera signé en 2001 pour une

 

durée de 5 ans. Cet outil contractuel permettant de financer des études et travaux sur diverses thématiques (assainissement, entretien et restauration de cours d'eau et zones humides, éducation à l'environnement, suivi de la qualité de l'eau) a initialement été porté par la Communauté de communes du Pays de Massiac jusqu'en mars 2003, date de la création du SIGAL. N’étant pas achevé, il a alors été prolongé de 2 ans jusqu’en 2007.

 

 

Le bilan du Contrat de Rivière 2001-2007, certes positif, a confirmé la nécessité de mettre en place des règles de gestion et des préconisations en matière d’aménagement du territoire via une concertation renforcée entre les usagers. Les acteurs locaux ont ainsi progressivement initié des débats autour d’un éventuel SAGE sur leur territoire. Aujourd’hui, le SAGE est élaboré en parallèle à la mise en œuvre d’un contrat territorial (2011-2015), outil comparable au contrat de rivière et permettant de poursuivre les efforts engagés.

 

 

signature contrat territorial

Signature du Contrat Territorial le 22 avril 2011.