Print Friendly
FavoriteLoading

Publié le 7 juin 2019


« Des prairies naturelles pour des produits de qualité » retour sur la réunion d’échanges du 27 mai

 

Le SIGAL avait convié bon nombre d’acteurs agricole le 27 mai à Neussargues-en-Pinatelle pour échanger autour de l’importance de garder des prairies naturelles sur notre territoire, et témoigner de leur rôle de premier plan sur la qualité des produits.

 

 

Pierre-Marie LE HENAFF, du Conservatoire Botanique National du Massif Central et Sophie HULIN, directrice du Pôle Fromager AOP Massif Central, ont rappelé les multiples fonctions des prairies pour les sols, l’eau et la biodiversité, mais également en tant que ressource fourragère de qualité.

 

 

Concilier production agricole de qualité et maintien de la biodiversité végétale et animale, tout en œuvrant pour la préservation de la qualité de l’eau, c’est possible ! Car la présence d’une diversité de types de de prairies diversifiées favorise une certaine souplesse d’exploitation et leur coût d’entretien est très faible. Mais elles sont surtout un vrai gage de qualité des produits, et ont image de marque à faire valoir auprès du grand public, pas assez exploitée.

 

 

Parce que le Massif Central est la plus grande prairie d’Europe, il est nécessaire aujourd’hui de le mettre en avant, et de s’inspirer de démarches porteuses comme celle du Fin Gras du Mézenc pour une production à haute valeur ajoutée, respectueuse de l’eau et de la biodiversité, qui rémunère les agriculteurs du territoire !