Print Friendly
FavoriteLoading

Publié le 26 janvier 2022


Journée mondiale des zones humides : tout savoir sur la restauration des sources du Rayet !

L'important réseau d'eau potable du Cézallier (14 000 abonnés sur le Puy-de-Dôme, le Cantal et la Haute-Loire) mobilise les abondantes sources du Rayet sur la commune d'Anzat-le-Luguet (63). En 2018, le SIAEP du Cézallier a lancé un projet de restructuration de ce réseau pour délester au plus près du captage, l'eau excédentaire rendue immédiatement au milieu. Un milieu naturel riche en zones humides, qui ont subi par le passé des modifications de leur fonctionnement hydrographique à la suite de travaux de drainage et de recalibrage des ruisseaux. 

 

 

Le SIAEP, le SIGAL et le CEN Auvergne ont travaillé collectivement sur un projet de restauration des zones humides de ce secteur, qui permettra à l’eau non dirigée vers un usage en eau potable de réintégrer son cycle via des processus les plus naturels possibles.

 

 

Comblement de drains, reméandrages, aménagements agropastoraux, … des techniques « de bons sens » qui viennent sceller un travail multipartenariat entre syndicat d’eau potable, collectivités, exploitant agricole, financeurs, partenaires techniques…Quand tous les acteurs de la gestion de l’eau exercent leurs compétences respectives dans le même sens, celui de l’intérêt général, il est possible d’agir efficacement pour restaurer la fonctionnalité des milieux aquatiques et… nous préparer ensemble à l’adaptation au changement climatique !

 

 

 

Pour tout connaître des travaux réalisés et des milieux concernés, rejoignez-nous le 18 février 2022 à 13h30 à Anzat-le-Luguet (63) 

(téléchargez l'affiche en cliquant sur l'image ci-dessus)

 

 

 

 

 

Les acteurs de ce projet vous attendent dans cette vidéo réalisée avant et pendant les travaux ! Cliquez sur l'image pour en savoir plus… et bon visionnage ! 

Images drone : CEN Auvergne