Print Friendly
FavoriteLoading

Publié le 17 juillet 2019


Le SIGAL et la Région Auvergne Rhône-Alpes renforcent leur programme « Trame Verte et Bleue » sur l’Alagnon

L’Agence de l’Eau Loire-Bretagne porte un outil opérationnel qui permet de mobiliser des moyens sur les enjeux « eau » : le Contrat Territorial

La Région Auvergne Rhône-Alpes propose un outil axé sur la « Trame Verte et Bleue » : le Contrat Vert et Bleu.

Afin de renforcer les liens entre politiques environnementales et optimiser les moyens humains et financiers sur son territoire, le SIGAL a signé en juillet 2017 un contrat unique : le Contrat Territorial Vert et Bleu Alagnon 2017-2022.

 

 

C'est quoi la Trame Verte et Bleue ? 

Sous ce terme générique se cachent des problématiques de tous les jours pour la biodiversité "ordinaire". 

N'hésitez pas à aller voir ces vidéos explicatives :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=121&v=8v__4v0H5-s

https://www.youtube.com/watch?v=eNXNRDcoPmw&t=16s

ainsi que le site de référence http://www.trameverteetbleue.fr/

 

 

Le SIGAL est aujourd'hui le mieux placé pour travailler sur le volet "bleu" sur son territoire : continuité écologique, restauration hydromorphologique des cours d'eau, zones humides, pollutions diffuses, qualité de l'eau, toutes les connaissances et compétences nécessaires sont représentées dans on équipe. 

 

 

 

Cependant, les enjeux dits "verts" sont plus éloignés de notre coeur de métier. C'est pourquoi nous travaillons depuis 2 ans avec les structures spécialisées sur le territoire. De nombreuses propositions concrètes d'actions sont ressorties de ce travail, et un programme "vert" de 954 000 € sur 4 ans a vu le jour. La Région Auvergne-Rhône-Alpes l'a adopté en Commission Permanente du 28 juin 2019, s'engageant ainsi à soutenir financièrement ces actions à 50 %.  

 

 

 

Après plus d’une vingtaine d’années à travailler sur le sujet « rivières », le SIGAL possède les compétences et la connaissance des acteurs nécessaires pour porter le volet « bleu ». Mais certains enjeux « vert » paraissent plus éloignés de son cœur de métier. C’est pourquoi il travaille depuis 2 ans avec les structures spécialisées sur le territoire. Ce travail a permis d’élaborer un programme complémentaire « vert » de 954.000€ d’actions concrètes sur 4 ans soutenu à 50% par la Région qui l’a adopté en commission permanente du 28 juin 2019.

 

 

 

Ce programme visera plusieurs enjeux :

  • la restauration des haies et vergers (avec Missions Haies Auvergne et CEN Auvergne)
  • la préservation des tourbières et lac de chaux (avec le PNRVA et le CEN Auvergne)
  • l’amélioration des possibilités de déplacement des amphibiens et des mammifères (avec CPIE15 et Groupe Mammalogique Auvergne),
  • la préservation des vieilles forêts (avec le PNRVA et le CEN Auvergne) 
  • le développement des techniques agronomiques alternatives (avec la FRCUMA)

 

 

Un travail d’accompagnement sera développé sur les pollinisateurs (CPIE15), les pies-grièches (avec la LPO Auvergne) et la communication par la création de sentiers pédagogiques (SIGAL et les communes qui le souhaitent).

 

 

Les premiers projets commencent à se monter dès aujourd'hui, nous vous tiendrons informés !