Print Friendly
FavoriteLoading

Publié le 15 novembre 2016


Les acteurs de l’eau se mobilisent autour du projet de SAGE Alagnon

 

Une CLE (Commission Locale de l’Eau) du SAGE Alagnon, élargie à tous les acteurs de l’eau du bassin versant de l’Alagnon, s’est réunie mardi 8 novembre à Massiac.

 

 

La CLE avait préalablement retenu une stratégie ambitieuse et partagée après une analyse des enjeux présents sur le territoire. La déclinaison de cette stratégie a permis la rédaction des documents du projet de SAGE (PAGD : Plan d’Aménagement et de Gestion Durable, Règlement, Atlas cartographique).

 

 

 

Cette réunion de CLE avait pour objet la finalisation cette rédaction, fruit d’un engagement important des acteurs locaux. Cette phase avait en effet débuté en janvier 2016 et vu la tenue de 13 réunions (Bureau, CLE(s), commissions thématiques, comités de rédaction, comité technique).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les représentants des différents collèges (Elus, Usagers, Etat) ont ainsi pu débattre de certains projets de règles et de dispositions à finaliser. Les thématiques abordées visent la gestion des prélèvements, les modalités d’application des débits réservés, les distances d’épandages aux cours d’eau des fumiers et lisiers agricoles, les normes des rejets industriels, les objectifs de qualité d’eau…

 

 

 

 

Mme Vigues, maire de Laveissière et Présidente de la CLE : « je suis heureuse de la forte mobilisation et des nombreux échanges qui ont eu lieu. Les différents acteurs ont pu s’exprimer aboutissant au constat que chacun doit apporter sa pierre à l’édifice pour finaliser ce projet commun ».

 

 

 

Les membres officiels de la CLE ont ainsi pu voter pour orienter la rédaction de certains passages du projet de SAGE. Cette nouvelle rédaction sera finalisée par le Bureau du 10 janvier prochain puis soumise au vote de la prochaine CLE du 14 février en vue de son adoption.

 

 

S’en suivront une phase de consultation des assemblée (chambres consulaires, collectivités, administration, comité de bassin, etc.) puis une phase d’enquête publique avant approbation par le préfet coordonnateur du SAGE Alagnon, le Préfet du Cantal.