Print Friendly
FavoriteLoading

Publié le 6 juin 2016


Le SIGAL en appui aux propriétaires d’assainissement individuel

 

 

Le S.I.G.A.L assure la mission obligatoire de Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) sur 61 communes de  4 communautés de communes : le Cézallier, le Pays de Murat et le Pays de Massiac côté Cantal et Ardes Communauté côté Puy-de-Dôme. Ces communes dépendent de deux agences de l’Eau différentes : Adour-Garonne et Loire Bretagne.

 

 

Après la réalisation des contrôles des installations d'assainissement non collectif qui relève d’une obligation réglementaire, le SPANC du S.I.G.A.L a lancé une opération subventionnée par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne de réhabilitation des systèmes présentant un impact environnemental ou sanitaire. Six communes sont pour l’instant concernées : Dienne, Lavigerie et Laveissenet pour la communauté de communes du pays de Murat ; Lugarde, Marcenat et Saint-Bonnet-de-Condat pour la communauté de communes du Cézallier.

 

 

L’Agence de l’Eau Adour-Garonne finance via le S.I.G.A.L qui assure le pilotage de la démarche. Il a ainsi transmis une liste de 78 dossiers qui ont été validés par l’Agence. L'opération permet au particulier – responsable de la conception, de la réalisation et du maintien en bon état du fonctionnement de son assainissement autonome – de bénéficier d'un soutien financier pour la réhabilitation de son installation.

 

 

 

Les logements concernés peuvent bénéficier d'une aide forfaitaire de l'Agence de l'eau de 80% du montant total des travaux plafonné à 4 200 €. Les 78 dossiers ont été validés, représentant une aide totale de 327 600 €. Les bénéficiaires ont désormais jusqu’au 3 mars 2018 pour réaliser les travaux. Attention, chaque particulier doit contacter le SPANC avant de réaliser ou de faire réaliser les travaux (étude de conformité du projet) puis juste avant la fin des travaux (vérification d’installation dans les règles de l’art).

 

 

 

Pour Michel DESTANNES, Président du SIGAL : « Un des intérêts d’avoir développé le SPANC en régie réside dans la capacité à accompagner les usagers techniquement mais aussi lorsque cela est possible dans l’accès aux financements. »

 

 

 

La prochaine opération subventionnée cette fois par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne devrait s’opérer dès l’année prochaine pour le reste de la communauté de communes du Pays de Murat.

Contacts : Mme Aurélie HEULIN, responsable du SPANC ou M. Cyril POQUET, technicien SPANC au SIGAL 04.71.23.19.84.