Print Friendly
FavoriteLoading

Publié le 8 novembre 2013


L’Association Agrée de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques (AAPPMA) de Massiac prend soin de ses poissons !

Suite à la création de la passe à poissons sur l’Alagnonette à hauteur du pont SNCF en 2012, les poissons ont pu remonter le cours d’eau durant l’hiver 2012/2013 afin de trouver des zones propices à la reproduction.

Afin de pérenniser le fonctionnement de cette passe à poissons, l’association de pêche locale a effectué,  grâce à ses bénévoles et avec l’aide du technicien de rivière du SIGAL, le nettoyage de la passe. (Le SIGAL ayant porté toute l’opération de mise en place de l’aménagement).

 

 

 

En effet, le cours d’eau transporte naturellement de nombreux sédiments (cailloux, sable…). Ces sédiments sont ensuite déposés par le cours d’eau de manière éparse, selon la typologie du terrain. Ici, de nombreux cailloux se sont déposés dans la passe à poissons, risquant de perturber le fonctionnement de celle-ci.

 

En cas de dysfonctionnement, les poissons pourraient ne plus réussir à emprunter la passe et donc compromettre fortement leurs chances de reproduction dans les meilleures conditions.

 

 

 

 

 

Afin de travailler dans de bonnes conditions, la passe a été mise hors d’eau durant une partie de la matinée.

Grâce au travail des bénévoles, les truites (essentiellement) pourront remonter l’Alagnonette et se reproduire durant cet hiver 2013, donnant naissance aux futures truitelles qui feront ensuite dans quelques années le bonheur des pêcheurs.

 

Les collégiens de la section pêche et étude des milieux du collège de Massiac sont venus  sur la passe à poissons le jour même afin de bien comprendre son fonctionnement et son intérêt. Le technicien du SIGAL a effectué l’animation dans le cadre du volet Education à l’environnement du Contrat Territorial.