Print Friendly
FavoriteLoading

Publié le 12 août 2013


La Communauté de Communes du Pays de Massiac lance les travaux de restauration des berges de l’Alagnon et de ses affluents

 

Répondre aux objectifs de qualité écologique de la rivière, c’est ce que vise le Contrat Territorial Alagnon 2011-2015 signé par la Communauté de Communes du Pays de Massiac. Les premiers travaux ont commencé sur l'Arcueil à Bonnac, ils devraient se poursuivre jusqu’à la fin du mois de septembre sur l’Alagnon et  sur l’Alagnonnette.

 

 

 

Porté par le SIGAL (Syndicat Interdépartemental de Gestion de l'Alagnon et de ses affluents), ce programme concerne plus de 20 km de berges du bassin de l’Alagnon  situés sur le territoire de la Communauté de Communes du Pays de Massiac.

 

La première tranche des travaux a commencé le 22 juillet dernier et concerne trois secteurs identifiés comme prioritaires suite au diagnostic réalisé en 2009 : l'Arcueil à Bonnac (amont et aval du bourg), l’Alagnonnette dans Massiac (au niveau du Foirail) et l’Alagnon (sur 550 m en amont de la passerelle d’Ouche).

 

 

Les travaux envisagés sur ces trois secteurs ont été proposés aux propriétaires riverains et exploitants agricoles et visent à :

 

  • restaurer le lit de l’Alagnonnette dans sa traversée de Massiac. Suite à de nombreux orages et à son emmurement, le cours d’eau est fortement dégradé : les travaux permettront de diminuer la largeur du lit mineur, de diversifier les écoulements, d’implanter une végétation rivulaire et d’améliorer la qualité paysagère du site. Ces travaux font suite à la réalisation de la passe à poisson durant l’été 2012.

 

  • restaurer ou favoriser le boisement des berges de l’Arcueil et de l’Alagnon, qui maintiennent le terrain, régulent les débits de crue, limitent la pollution de l’eau et sont sources de nourriture et d’habitat pour la faune. Pour se faire le cours d’eau va être mis en défens limitant ainsi le piétinement des bovins, les berges seront revégétalisées et pour que ces parcelles soit toujours exploitables des abreuvoirs spécifiques seront installés.

 

Le montant de ces travaux représente une enveloppe de près de 49 000 euros TTC. La Communauté de Communes s’est engagée financièrement dans cette démarche avec le soutien financier (environ 70%) des  partenaires que sont l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne, le Conseil régional d'Auvergne, le Conseil général du Cantal, la Fédération des Associations Agréées de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques nationale et du Cantal, ainsi que l'AAPPMA de Massiac.

 

Contact : SIGAL au 04.71.23.07.11 ou alagnon.tech@orange.fr