Print Friendly
FavoriteLoading

Publié le 29 mars 2021


Conseil Syndical du 19 mars 2021 : des budgets équilibrés en appui d’ambition dans les actions

 

 

 

Jacques FILIOL, maire de Grenier-Montgon et vice-président du SIGAL était particulièrement heureux d’accueillir le conseil syndical du SIGAL dans sa commune. L’ordre du jour comportait deux blocs intimement liés.

 

 

 

 

 

 

 

D’une part les éléments budgétaires* qui montrent clairement une gestion saine. La participation 2021 des cinq communautés de communes (Hautes-Terres, Saint-Flour, Brioude Sud Auvergne, Auzon) et d’agglomération (Issoire) s’élève à 74.635 €. Cet investissement des collectivités permet en retour de poursuivre ou d’initier pour près de 1,5 million d’euros d’actions ! Travaux sur les berges, outils de sensibilisation, restauration des continuités écologiques, aménagements agricoles en zones humides, équipements d’économie d’eau sur les bâtiments d’exploitation… les différents programmes ont été passés en revue et ont tous été adoptés à l’unanimité.

 

 

 

 

La seconde partie du conseil a abordé la politique agricole du syndicat. En plus de la réalisation ou l’accompagnement des travaux rivières et zones humides, le SIGAL est vecteur de financements de mesures agroenvironnementales. Entre 2016 et 2022, 78 agriculteurs volontaires se sont engagés dans des actions de préservation des écosystèmes et ont pu bénéficier d’aides directes à hauteur de 1,4 millions d’euros. Cette année, le Ministère de l’environnement a lancé un appel à projets national pour tester un nouveau dispositif sur ce principe de « paiement pour services environnementaux ». Le SIGAL a décidé de relever le défi et proposera un plan d’action sur l’Alagnon. Il est appuyé pour cela par la Chambre d’Agriculture du Cantal, le CEN d’Auvergne, la Missions Haies Auvergne et le Conservatoire Botanique National du Massif Central. Par la voix de PM. Le Henaff, ce dernier a exposé les enjeux de valorisation environnementale, sociétale et économique des espaces agro-pastoraux du Massif-central qui constitue … la plus grande prairie d’Europe !

 

 

 

 

Pour Didier ACHALME, Président du SIGAL, « Notre territoire doit s’appuyer sur ses forces et valoriser économiquement ses caractéristiques dont l’excellence environnementale fait partie. La synergie entre la politique du SIGAL sur la qualité de l’eau et celles des communautés de communes, sur les filières agricoles par exemple, est une évidence. A nous de travailler pour que tout ça soit reconnu par la valorisation directe des produits de nos agriculteurs. »

 

 

 

*Les documents complets (comptes administratifs 2020 et budgets primitifs 2021) sont disponibles sur simple demande auprès du SIGAL.