Print Friendly
FavoriteLoading

Publié le 22 février 2019


Premier conseil syndical de 2019

 

 

Le Conseil Syndical du SIGAL s’est réuni le 20 février 2019 à Massiac. En ouverture, le Président M. Destannes a tenu a respecter une minute de silence en mémoire à Joël LAGLOIRE, maire de Viellespesse et délégué du SIGAL, décédé récemment.

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le vote à l’unanimité des comptes administratifs (bilans financiers) 2018 qui reflètent une gestion très saine du syndicat, le conseil a délibéré sur l’engagement du SIGAL dans plusieurs opérations prévues en 2019. Parmi elles, le partenariat avec le Conservatoire des Espaces naturels (CEN) Auvergne pour la gestion et la préservation des zones humides du territoire. Le bilan 2018 montre une grande satisfaction des usagers, pour la grande majorité exploitants agricoles, sur les conseils (gratuits !) apportés dans la gestion de ces milieux. La dynamique se confirme autour de la préservation de ces zones essentielles au maintien de la qualité et de la quantité de l’eau. Ces conseils aboutissent d’ailleurs de plus en plus souvent à des travaux d’amélioration de la gestion des espaces humides.  

 

 

 

M. Combes, adjoint au maire de Vernols, était également présent pour parler de l’Aménagement Foncier Agricole Forestier et Environnemental (AFAFE) de la commune. Les élus ont validé l'engagement du SIGAL auprès de la commune pour le montage et le suivi de travaux de traitement de la végétation, de mise en défens des berges et d’aménagements pour les troupeaux (abreuvement, passerelles, …) chez 6 exploitants.

 

 

 

Dernier point à l’ordre du jour : en fonction des résultats de sondages préalables, le SIGAL pourra conduire les travaux d’arasement du seuil communal en enrochement dans Blesle et les mesures d’accompagnement nécessaires notamment pour éviter l’apparition de dommages sur les murs et autres ouvrages existants.

 

 

 

Enfin, le SIGAL s’est engagé auprès de la Région pour la mobilisation d’une importante enveloppe financière permettant des actions concrètes sur les haies, les vergers, le matériel agricole alternatif, les forêts anciennes, les amphibiens, … Le programme complet en cours de finalisation sera prochainement détaillé.

 

 

 

 

En fin de séance, les élus ont également eu droit à la première animation sur le diorama (maquette) écrevisses par David OLAGNOL. Une occasion de reparler de la biologie et des menaces qui pèsent sur cette espèce dont la préservation touche de nombreux élus. Cet outil sera mis à la disposition des structures qui souhaitent le valoriser auprès de leurs publics (Médiathèques, écoles, structures muséographiques …).