Print Friendly
FavoriteLoading

Publié le 26 juin 2018


La cartographie des végétations est en cours sur le Cézallier

 

 

Avez-vous aperçu une silhouette arpenter les abords des cours d’eau ces dernières semaines ? Il s’agit peut-être d’Hervé Christophe, expert en botanique de l’association BIOME, qui réalise la cartographie des végétations du site Natura 2000 « Vallées de l’Allanche et du haut-Alagnon ». Porté par le SIGAL, ce site concerne environ 230 kilomètres de cours d’eau sur les plateaux du Cézallier, de la Pinatelle et des Monts du Cantal en raison de la présence de l’Ecrevisse à pattes blanches et de la Loutre, espèces emblématiques des cours d'eau cantaliens. 

 

 

La cartographie des végétations (ou « habitats naturels »)  permet de mieux connaître la richesse et la diversité de la flore caractéristique du site, pour la valoriser et proposer des mesures  mieux adaptées localement : contrats agricoles (MAEC), charte Natura 2000, contrats Natura 2000. Cette cartographie est également demandée dans le cas des évaluations d’incidences et autres études d’impacts de certains projets.

 

 

Pour Denis Tourvieille, maire délégué de Sainte-Anastasie et Président du Comité de pilotage du site Natura 2000, « C’est une sorte d’inventaire du patrimoine, de ce qui existe grâce à des dizaines, centaines d’années de cohabitation de l’Homme et de la nature, et nous devons nous donner les moyens de le préserver ».

 

 

Pour tous renseignements complémentaires, n’hésitez pas à contacter David OLAGNOL, animateur du site Natura 2000 au SIGAL