Print Friendly
FavoriteLoading

Publié le 30 janvier 2021


L’heure du bilan pour le Projet agro-environnemental et Climatique Alagnon

Destiné à accompagner financièrement les agriculteurs au changement de pratiques, ainsi qu’au maintien de pratiques favorables à la qualité de l’eau et à la biodiversité, le PAEC Alagnon a été lancé au début de l’année 2016 par le SIGAL et ses partenaires : Chambres d’agriculture 15, 43 et 63, Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne, Auvergne estives, SMAT du Haut-Allier et LPO Auvergne.

 

 

 

En bref, 11 mesures différentes ont pu être contractualisées par 79 agriculteurs du bassin de l’Alagnon, sur des zones bien ciblées (Sites Natura 2000, Estives d’altitude, zones humides, zones à enjeux pour l’eau). Ainsi, plus de 1 435 000 € provenant de l’Union européenne, de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne et de l’Etat ont été distribués sur 5 ans aux exploitants agricoles engagés dans le dispositif.

 

 

 

Maintien de la richesse floristique des prairies naturelles, absence de fertilisation sur certaines zones sensibles, mise en place d’un plan de gestion font partie de ces engagements d’agriculteurs en faveur des ressources naturelles indispensables à TOUS, que sont l’eau et la biodiversité.

 

 

 

Au-delà des aspects purement financiers, ce projet a initié une vraie dynamique agro-environnementale sur le bassin de l’Alagnon, une réussite collective à valoriser et pérenniser dans les actuels et futurs programmes opérationnels sur le territoire.